Joseph-Étienne Fodor

EMDR Basic Training

 Psychothérapeute
 Travailleur social
 Membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec
 Membre reconnu psychothérapeute par l’ordre des psychologues du Québec
 Membre d’EMDR Canada

Depuis près de 50 ans, je pratique l’art d’accompagner les personnes aux prises avec des difficultés personnelles et relationnelles, autant en pratique privée qu’au sein d’organismes publics.
Des adultes, des enfants, des adolescents, des couples, des familles, ainsi que des personnes âgées font régulièrement appel à moi afin de surmonter leurs difficultés actuelles se libérer de leur passé, retrouver un sentiment de bien-être, retrouver un équilibre afin de poursuivre leur vie telle qu’ils aspirent à le faire.
L’être humain est un pays à découvrir et je cultive cette passion de l’exploration de l’autre. Je désire mettre à votre disposition toute l’expérience, l’expertise et les compétences que j’ai acquises, autant lors des nombreuses formations que j’ai suivies, qu’auprès de mes clients.
Je suis spécialisé notamment dans le développement de l’estime de soi, la gestion du stress, de l’anxiété, des symptômes de dépression, de difficulté au travail, la résolution des conflits, des traumatismes de la vie. J’essaie d’aider les familles que je rencontre à recréer une communication fonctionnelle au niveau des relations conjugale et familiale, sinon, de les aider à se séparer en priorisant le bien-être des enfants en intervenant en médiation familiale.
J’exerce la psychothérapie pour les enfants, les individus, les couples, les familles en utilisant l’approche systémique interactionnelle, l’EMDR, la thérapie cognitive et comportementale, la gestalt-thérapie et la thérapie d’impact.

MON PARCOURS PROFESSIONNEL EN BREF
Dans le réseau public
Depuis l’année 1974, j’ai œuvré comme clinicien au sein de divers organismes, dans différents coins du Québec dont les dernières années notamment le CLSC de Vaudreuil-Dorion, le CLSC de la Haute-Yamaska, le Centre de services sociaux du Richelieu et le Centre de services sociaux du Montréal Métropolitain.

En pratique privée

J’ai fait :
 De la thérapie individuelle et des suivis auprès des couples et des familles
 Des évaluations psychosociales en vue d’homologuer des mandats d’inaptitudes au majeur devenu inapte
 De la médiation familiale
 De la thérapie à court terme et des suivis individuels, conjugaux ou familiaux aux programmes d’aide aux employés (PAE)
 Des interventions d’urgences suite à des situations de crises organisationnelles (débriefing) en entreprise, par le biais de programmes d’aide aux employés (PAE) et directement auprès de personnes en situation de stress post-traumatique
 Des expertises psychosociales pour la Cour Supérieure au service d’Expertise et de médiation familiale du Centre jeunesse de Montréal
J’ai été :
 Coordonnateur de stage au collège Marie-Victorin en techniques d’assistance sociale et d’éducation en petite enfance
 Professeur à la leçon au collège Marie-Victorin et CÉGEP du Vieux-Montréal en technique d’assistance sociale

MES SERVICES
Voici les services que j’offre aux familles, aux couples, aux enfants, aux adolescents et à tous les adultes, incluant les personnes âgées.
 Difficultés relationnelles
 Relations amoureuses
 Difficultés d’adaptation
 Dépression
 Épuisement professionnel
 Dépendance affective
 Difficulté de comportement chez l’enfant
 Deuil
 Estime de soi
 Gestion du stress
 Harcèlement au travail
 Monoparentalité/Famille recomposée
 Séparation/Divorce
 Stress post-traumatique
 Cycles de vie

Approches

Quelques fondements théoriques sur lesquels s’appuie mon travail de thérapeute

L’EMDR

L’EMDR est une approche thérapeutique inventée par madame Francine Shapiro psychologue américaine en 1989. L’abréviation traduite signifie désensibilisation et retraitement des informations avec l’aide de mouvements oculaires. Cette approche postule que les symptômes et problématiques qu’une personne vit sont la conséquence d’expériences de vie douloureuse ou traumatique emmagasinée dans le cerveau de manière dysfonctionnelle.
L’information est associée avec l’état émotionnel qu’elle a provoqué afin de devenir accessible à la personne dans le futur. Une situation traumatique va figer la personne dans une manière d’agir limitée, car elle est bloquée émotivement. L’EMDR permet de débloquer les circuits emmagasinés dans la mémoire et retraiter ces informations différemment en réactivant d’autres circuits d’adaptation plus adéquats et vous aiderons à développer de nouvelles façons d’agir, de penser et de ressentir. La personne ne se sentira plus envahie par les émotions initiales de la situation traumatique, car elle a pu revivre différemment la situation en thérapie avec un pied dans le présent et un pied dans le passé. La charge négative associée à ces souvenirs va diminuer ou même disparaître dans beaucoup de situations.
Nous invitons la personne par des questions sur l’événement ou la problématique à travailler afin d’activer la mémoire traumatique puis commencer des séries de mouvements oculaires/tapotements alternatifs/sons alternatifs. La personne est invitée à observer ce qui se passe spontanément en elle : les images qui défilent dans son cerveau, ses pensées, ses prises de conscience, ses souvenirs, ses anticipations anxieuses, ses émotions, ses sensations corporelles, ses associations diverses.
La séance de thérapie alterne entre des mouvements oculaires et des pauses jusqu’à ce que le trauma soit traversé et que l’intégration soit réussie dans toutes les sphères de la personne, sensation, émotions, pensées et croyance.
Le même processus s’applique aux enfants. On utilise alors pour eux des outils adaptés tels que des dessins, des toutous, des objets variés, un faisceau lumineux, etc. Nous pouvons observer si cette approche leur convient dès la première séance ou des changements commencent déjà à se manifester. En général, cette approche est très efficace lorsqu’on intervient auprès d’un enfant.
Bien entendu avant de procéder à des séances d‘EMDR il faut évaluer la situation de la personne, ses besoins et attentes afin d’établir un plan de traitement.
Je travaille avec des enfants, des adolescents et des adultes.
L’ORIENTATION COGNITIVE COMPORTEMENTALE
L’orientation cognitive comportementale fait le lien entre les pensées, les émotions, les comportements et les actions d’une personne.
Les spécialistes de cette approche considèrent que les difficultés liées à des pensées ou à des comportements inadéquats ont été apprises par une personne dans son environnement dès sa naissance. Il s’agit d’être conscients des comportements, des émotions et des pensées qui habitent la personne et l’aider à développer des comportements plus satisfaisants, de remplacer les pensées ou émotions non souhaitées par d’autres qui sont plus adaptées et conséquemment plus épanouissantes. La thérapie comportementale et la thérapie émotive rationnelle sont des exemples d’approches associées à cette orientation. (Source : Ordre des psychologues du Québec)
Les schémas cognitifs sont inconscients et relativement stables. Ils servent de grille d’évaluation pour percevoir, analyser et faire face à la réalité, ainsi que pour traiter rapidement les informations dans les situations de la vie courante.
Lorsque les schémas sont dysfonctionnels, il importe de les reconnaître afin d’apprendre à en construire de nouveaux, mieux adaptés, afin de les substituer à ceux qui sont inappropriés.
Les schémas et les croyances résultent de l’ensemble de nos apprentissages au sein de notre famille, à l’école, au travail et dans nos interrelations affectives, amicales et sociales.
L’APPROCHE SYSTÉMIQUE : L’orientation systémique interactionnelle et la famille

Un système est un ensemble d’éléments en interaction dynamique, organisé en fonction d’un but. Joël de Rosnay

L’approche systémique est le cadre de référence que j’utilise comme travailleur social et psychothérapeute pour examiner les relations existant entre les membres d’une famille, que ce soit la famille traditionnelle, la famille d’origine, la famille adoptante, la famille recomposée la famille monoparentale dans le cas d’une famille reconstituée.
L’approche systémique est caractérisée par le mouvement crée dès qu’un élément du système est en action, il a impact sur l’ensemble du système. Chaque membre d’une famille influence le système dans son entier de la même façon que le système familial influence chacun des membres de la famille qui la compose.
Cette approche permet notamment de saisir les règles internes au sein de la famille, les rôles et les modes de communications afin de tenter d’améliorer les relations entre chaque personne et son entourage.
COMMENT TRAVAILLE-T-ON ENSEMBLE EN THÉRAPIE FAMILIALE ET CONJUGALE

La prémisse de toute relation thérapeutique est d’établir le lien de confiance entre vous et moi. Travailler en collaboration avec tous les membres d’une famille favorise des résultats optimaux. On peut toutefois travailler avec les membres qui le souhaitent et ceci aura aussi une influence sur l’ensemble de la famille.
Il est important de se fixer des objectifs à atteindre qui seront réalistes, réalisables, précis et mesurables dès le début de la thérapie afin de mobiliser chacun vers un même but l’épanouissement de chaque personne, Le travail ne se limite pas aux seules séances de thérapie, chacun a des exercices, des tâches à remplir dans sa vie courante pour favoriser une meilleure interaction avec les personnes qui font partie de sa vie.
On tient compte de tout ce qui fait partie de la communication verbale ou non verbale entre les membres que ce soit, le ton de la voix, le regard porter sur l’autre, les réactions spontanées, la façon de s’exprimer, les mots utilisés sont des éléments extrêmement importants. Les mêmes principes s’appliquent lorsqu’il s’agit d’une démarche de couple.
La famille, tout comme le couple et l’individu évoluent avec le temps et cette évolution a nécessairement un impact sur ceux qui nous entourent et font partie de notre vie. Tout en tenant compte des difficultés, on s’attarde à ce qui unit les personnes, ce qui les lie comme motivation vers le changement.
Je m’adapte donc aux besoins de mes clients. Je m’efforce surtout de bien comprendre la dynamique de la famille ou du couple, ainsi que du rôle joué par chacun de ses membres dans la problématique à résoudre et j’aide la famille ou le couple à développer de nouvelles formes d’adaptations plus satisfaisantes et épanouissantes et mieux adaptées aux besoins de chacun.
La métaphore du pont (ou de la rue) à une seule voie

J’utilise souvent la métaphore du pont à une seule voie lorsque je veux expliquer à quel point il est difficile de se comprendre si nous parlons en même temps. Ainsi, si deux voitures qui partent de chaque côté du pont veulent le franchir en même temps, aucune ne pourra passer.
Il en est ainsi lorsque nous communiquons avec une autre personne. Avant de nous engager sur le pont de la communication, il importe que l’autre personne, en face, ait pu exprimer ce qu’elle souhaitait et se sente comprise. Elle sera alors disponible pour écouter à son tour.
J’utilise parfois aussi deux foulards pour faire ce même exercice. Chacun des foulards devenant alors un canal de communication.
La thérapie est un milieu où l’on peut prendre des risques. Je suis là pour vous guider, recadrer, reformuler vos intentions et vos besoins. Je m’assure que chaque conjoint sente que l’autre le comprend et saisis bien ce qu’il veut dire. C’est ainsi que se développe une relation gagnant-gagnant.
Comment l’enfant construit l’estime de soi au sein de sa famille
La famille saine et fonctionnelle est le terreau qui permet à l’enfant de s’enraciner, de grandir, de prendre son envol et de devenir un adulte à part entière, capable de s’enraciner totalement.
La communication, essence des relations humaines et de l’apprentissage, s’apprend dès la naissance, au sein de la famille, puis, plus tard, à l’école, au travail et dans les relations sociales.
Dès sa naissance, l’enfant commence à acquérir les bases de la communication en déduisant des significations à partir des relations qu’il entretient avec les personnes qui l’entourent et qui s’occupent de lui. C’est ainsi que, bien avant d’apprendre à parler, il commence à élaborer une conception de lui-même et un sens du SOI.
Alors, si tout va bien, si sa famille est saine et fonctionnelle, il évoluera peu à peu du mode fusionnel dans lequel il est totalement dépendant des autres, au mode séparation-individuation où il découvrira qu’il est distinct et différent d’eux.
Cette découverte est la source de l’identité du SOI.
Pourquoi j’aime travailler avec des enfants

J’aime le contact avec les enfants pour travailler avec eux en thérapie, car c’est en bas âge que l’image et la construction du « MOI » intérieur, ainsi que la capacité de s’adapter au monde extérieur se bâtissent.
Je veux y contribuer avec toute ma passion de thérapeute.
Bien sûr, je souhaite également apprendre aux parents comment mieux comprendre leurs enfants et comment aussi leur permettre de mieux se sentir au sein de la famille et y trouver une place bien à eux.
L’approche systémique m’aide beaucoup dans mes interventions, car elle me permet de tenir compte des interrelations entre les enfants, leur famille, leurs parents ou encore l’environnement social et organisationnel dans lequel ils évoluent.
Les enfants vont à l’école, ils rencontrent d’autres enfants et fréquentent aussi, par exemple, des centres de loisirs. Ils rapportent à la maison les effets des interactions positives, neutres ou négatives qu’ils y ont vécues, hors de leur milieu familial.
J’aime intervenir également à ce niveau, car, malheureusement, certains d’entre eux se sentent rejetés, ciblés, marginalisés, étiquetés ou carrément exclus. Ils se débattent alors dans un système ultra complexe qui les dépasse.
Pour éviter que des situations de conflits se cristallisent, tous les enfants devraient avoir recours à des alliés qui les rejoignent dans leur propre monde et dans leurs émotions. Sans cela, ils risquent de se protéger en développant des comportements dysfonctionnels. Ils peuvent, par exemple, ne pas se sentir bons, ni suffisamment intelligents ou encore croire que tout irait mieux s’ils étaient plus âgés, s’ils ressemblaient à leur sœur, à leur frère ou à une tout autre personne.
Une belle histoire

Je vous raconte cette histoire personnelle, car tous les parents et toutes les personnes qui sont responsables du développement de nos enfants devraient être formés, penser et agir ainsi. Tous les enfants méritent qu’on leur transmette le goût d’apprendre et que l’on développe leur créativité et leur imagination au lieu de les abreuver uniquement de connaissances, en plus de sanctionner leurs erreurs.
Lorsque ma fille est entrée en première année, j’ai demandé à rencontrer sa professeure afin de lui faire part de mes attentes. Je lui ai dit à peu près ceci :
« Madame, je ne vous demande pas d’enseigner à ma fille, car cela va venir naturellement. Je vous demande expressément de lui transmettre le désir d’apprendre, de développer sa curiosité, sa créativité, son intelligence. Je souhaite que vous l’aidiez à surmonter les difficultés qui se mettront en travers de son chemin, car, pour moi, ce sont aussi des occasions d’apprendre. »
Elle m’a alors répondu, avec un large sourire et en redressant le torse avec fierté :
« Oui, bien sûr, je ne demande pas mieux et je me sens très à l’aise avec ce que vous me demandez. C’est ma mission. J’aime enseigner à des tous petits, car ils ont tout à découvrir. »
Ma fille a passé une année extraordinaire et est devenue une adulte épanouie dont je suis très fier aujourd’hui. Je retrouve en elle cette flamme, cette créativité, cette passion et ce désir continu d’apprendre que j’attendais de ses professeurs.
Ma mission de vie

Ma propre mission de vie de thérapeute est justement d’aider les personnes à redécouvrir cette passion qui les anime, qui leur donne envie de se lever chaque jour avec le goût de vivre et de se reconnecter à leur source de vie intérieure. Je veux contribuer à ce qu’elles soient conscientes de leurs corps, de leurs habiletés, de leurs émotions, de leur âme, de leur intelligence… et qu’elles goûtent au simple plaisir d’entendre les oiseaux, de voir le soleil, de sentir la pluie, le froid.
De voir aussi le regard de l’autre et d’entendre sa voix, sans se sentir menacé.
Je veux juste faire la différence dans la vie des gens ! Je veux les amener à découvrir leur beauté intérieure en apprivoisant leurs craintes, leurs peurs, en les aidant à guérir de leurs souffrances intérieures.
Quand une vie a été éprouvante, il est difficile de redevenir pur comme du cristal et se débarrasser de toutes les souffrances du passé et de tous les tourments intérieurs. J’accompagne mes clients pour que ces difficultés cessent de les paralyser et prennent de moins en moins de place dans leur vie afin de redevenir un être humain créatif, en contact avec les autres et ainsi faire la différence dans leur vie en réalisant leur plein potentiel.

Phone: (418) 856-6647
Email: jefodor@hotmail.fr

Population Served:

Both Adults and Children & Adolescents

Languages:

How EMDR is Offered:

Both online and in-person

Areas of Expertise:

Anxiety
Attachment Focussed
Depression
Dissociation
EMDR Intensives
Military
PTSD